Les jeunes mettent la main à la terre

Le programme Agro ou comment donner aux jeunes la possibilité de passer quelques jours dans une exploitation agricole et de prendre du recul sur leur situation. Retour d’expérience sur le projet.

Lorsqu’un jeune commence à stagner au foyer, il est souvent profitable de l’amener à prendre du recul sur sa situation. C’est dans cet objectif que le programme Agro a été développé avec des agriculteurs et agricultrices de Suisse romande. « C’est l’occasion pour les jeunes de véritablement mettre les mains dans la terre, de sortir de leur crise et de se rendre compte des difficultés que rencontrent les agriculteurs », souligne Mouna Gay-Balmaz, éducatrice et responsable du foyer garçons. Ils passent en général quelques semaines dans une exploitation agricole, participant aux travaux quotidiens et partageant des moments avec la famille. « En vivant avec nous, les jeunes se rendent compte qu’il est possible d’avoir une vie de famille équilibrée malgré les nombreuses heures de travail », explique Jean-Régis Monnier, chef d’une exploitation agricole à Yvonnand et partenaire du programme Agro. « Dans une ferme, les travaux sont nombreux. J’essaie de leur confier à la fois des tâches qu’ils apprécient et qu’ils rechignent à faire, car j’ai remarqué que les jeunes avaient tendance à abandonner en situation difficile. J’aime leur montrer qu’en mettant du leur, ils feront des progrès », ajoute l’agriculteur, dont le but est d’enseigner aux jeunes la persévérance sans devoir faire le gendarme.

 

Propos recueillis par Joanna Vanay et Sabrina Roh

 

AUTRES ARTICLES SUR LA PANDÉMIE ET LE SECTEUR ÉDUCATIF

Retour aux publications