Travailler sur le lien au foyer garçons

Parmi les instruments utilisés pour aider un jeune en déroute à se relever et à trouver sa place au sein de la collectivité, le placement en foyers continue à jouer un rôle important.

Un éloignement du domicile aide à rompre avec des habitudes destructrices et permet de travailler en profondeur sur la relation à soi et aux autres.

Sortir de la spirale des échecs
Trente adolescents ont été accompagnés par La Fontanelle en 2019, parmi lesquels près de deux tiers ont profité du placement pour développer leur potentiel alors qu’un tiers n’a pris qu’une partie de la proposition sans en profiter vraiment. Chez les jeunes en difficulté, la crise identitaire propre à l’adolescence est amplifiée par une forme de carapace qu’ils fabriquent suite aux blessures causées par leurs échecs familiaux, sociaux et scolaires. Cette carapace les empêche d’aligner leur être intérieur et extérieur. Un des défis de l’accompagnement éducatif est de créer les conditions pour qu’ils osent s’en défaire tout en se mesurant aux exigences de la vie d’adultes.

Ces trois dernières années, notre pratique a évolué vers une approche plus horizontale qui tient davantage compte des décisions des jeunes et de leur adhésion à la démarche d’insertion. Les besoins individuels de chaque adolescent sont plus pris en considération, sans toutefois renoncer à travailler sur les frustrations afin de développer leur force mentale. En complément à la justice disciplinaire, nous avons fait appel à la justice restaurative et l’expérience a généralement été bénéfique. La synergie entre les jeunes a profité au groupe qui a été relativement stable cette année. Cette approche a toutefois demandé beaucoup d’énergie aux encadrant·e·s qui fonctionnaient en équipe réduite depuis le départ du responsable, il y a trois ans. L’arrivée de Mouna Gay-Balmaz à ce poste en avril a donc été accueillie avec enthousiasme.

Extrait du rapport d’activité 2019

 

 

AUTRES ARTICLES SUR LES PROGRAMMES DE LA FONTANELLE

 

 

Retour aux publications