Le Foyer filles privilégie un climat de confiance

En Suisse romande, La Fontanelle fait partie des rares institutions à proposer un foyer dédié aux filles.

Nous avons fait ce choix afin d’offrir un espace sécurisé dans lequel les adolescentes n’ont pas à jouer à des jeux de séduction ni à gérer des attentes de relations sexuelles.

Attention bienveillante nécessaire
La plupart des jeunes filles que nous accompagnons a une fois ou l’autre subi des attouchements, été harcelée ou abusée sexuellement et elles n’ont que rarement l’occasion de soigner cette blessure intime. Humiliées, elles dissimulent leurs traumatismes et y survivent en se blindant. Pour faire tomber progressivement cette protection et travailler à la restauration de soi, un climat de grande confiance et d’attention bienveillante est nécessaire, très difficile à créer dans un lieu de vie mixte.

En 2019, La Fontanelle a accueilli vingt-et-une adolescentes, parmi lesquelles plusieurs situations d’abus sexuel ont été décelées dans leur histoire de vie, qui ont nécessité un signalement au ministère public. L’année a été passablement chahutée, d’une part parce que plusieurs filles se sont mutuellement entraînées à transgresser les règles et à fuguer, et d’autre part parce que certaines ont commis des actes violents à l’encontre des autres et de l’équipe éducative. Ces événements ont rompu les liens de confiance et fortement ébranlé le groupe. Le taux d’occupation a par conséquent été plus faible qu’à l’accoutumée. Le groupe s’est toutefois stabilisé en fin d’année, avec une majorité de filles qui ont trouvé du sens à leur placement et ont réussi à accorder leur confiance aux adultes accompagnants.

Extrait du rapport d’activité 2019

 

 

AUTRES ARTICLES SUR LES PROGRAMMES DE LA FONTANELLE

 

 

Retour aux publications