Retrouvez l'avant-propos de Jean-Didier Roch, nouveau président de La Fontanelle depuis 2019

Nous le remercions chaleureusement d’avoir accepté cette fonction de représentation importante pour notre association.

Un vaste réseau pour bien agir
Membre de l’association depuis 2012, j’ai le plaisir de présider La Fontanelle depuis 2019. Moi-même père de quatre enfants aujourd’hui tous adultes, j’ai pu mesurer à quel point la période de l’adolescence est une étape qui compte. Pour la première fois de sa vie, l’adolescent·e se trouve à la croisée des chemins et doit choisir celui qui lui parait le plus aligné à ses attentes, ses envies, ses contraintes, ses talents. Choix d’ordinaire complexe, il peut être carrément ardu pour des jeunes emporté·e·s dans une spirale d’échecs scolaires et relationnels.

Je crois que chacune et chacun a le droit de démarrer dans la vie avec une égalité des chances, autant que faire se peut, et cet engagement pour La Fontanelle me permet de donner corps à mes convictions. J’ai déjà eu l’occasion de prendre la défense de ses résident·e·s suite à certaines de leurs bêtises parfois répréhensibles qui ont pu exaspérer des habitant·e·s voisin·ne·s des foyers. Je suis effectivement convaincu que ces espaces doivent exister aussi longtemps qu’ils permettront à des jeunes en difficulté de reprendre pied et de mieux repartir. À cet égard, je tiens à remercier l’État du Valais, ainsi que l’Office Fédéral de la Justice pour la confiance témoignée à notre institution.

Favorablement impressionnée par la notoriété de La Fontanelle au-delà des frontières valaisannes, j’ai aussi pris la mesure de ses actions en Romandie. À travers une palette variée de prestations, ses équipes actives dans les cantons romands répondent aux besoins de parents déstabilisés, encadrent des familles, suivent des jeunes à leur retour à domicile, leur font vivre des aventures hors du commun en Suisse ou à l’étranger, leur organisent des stages professionnels. Le travail de l’institution est sérieux et conséquent. Il est aussi rendu possible grâce aux maîtres de stage, aux clients fidèles des produits confectionnés par les jeunes ainsi qu’aux donateur·trice·s qui permettent à l’association de tester de nouvelles prises en charge. Qu’ils et elles en soient sincèrement remerciés.

 

Jean-Didier Roch
Président

Extrait du rapport d’activité 2019

 

 

Retour aux publications