Accueil au sein de familles paysannes pour se décentrer:

Prestation certifiée de Caritas Suisse, Caritas Placement Familial (CPF) propose un placement dans une famille paysanne, à travers lequel le jeune en difficulté est plongé dans un monde pratique qui va lui faire découvrir la vie au contact de la terre et des animaux.

« Ils prennent conscience du lien vital qu’il y a entre l’humain et la nature à travers le travail agricole et adoptent alors un rythme de vie plus sain et prennent des responsabilités » précise Jean-Yves Riand, responsable pour la Suisse romande.Les CPF visent à décentrer des adolescents souvent autocentrés. Quitter la ville pour la campagne, travailler la terre et vivre selon des valeurs familiales différentes représentent de vrais défis pour un jeune en rupture. Cela nécessite un temps d’adaptation : « certains ont l’impression de partir au bout du monde et sont étonnés de découvrir que, par exemple, le repas familial est un moment clé de la journée » poursuit Jean-Yves Riand. Loin des discours éducatifs usuels, le jeune découvre une autre relation à l’adulte, la famille d’accueil ne cherchant pas nécessairement à connaître la cause du placement. « L’attention est centrée sur les besoins du jeune, sur les activités à lui proposer et sur ce qu’il peut retirer d’un tel séjour », souligne encore Jean-Yves Riand.

Prestation proposée par Caritas Placement Familial, Lausanne, Vaud
Retour d’expérience de Sabrina Roh

 

Pourquoi cette présentation sur le site de La Fontanelle ?
La Fontanelle partage ici les expériences d’autres institutions afin d’enrichir la compréhension de la problématique des jeunes en difficulté et découvrir différentes approches déployées pour les aider à en sortir. Comme La Fontanelle, chacune redouble d’imagination pour permettre aux jeunes qu’elles accueillent de se décentrer de leurs propres souffrances et stimuler leur envie de s’ouvrir à des expériences formatrices. Ces prestations ont un point commun : elles reposent toutes sur une activité attractive capable de fissurer le mur d’indifférence édifié par le jeune.

  • Vous étiez en difficulté et une expérience similaire vous a aidé à en sortir ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.comment vous avez été touché!
  • Vous êtes une institution et avez une autre expérience à partager ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.en nous envoyant un mail!

 

AUTRES ARTICLES SUR DES EXPERIENCES TIERCES

 

 

Retour aux publications